rangement du garage

Ménage du printemps : 8 astuces pour faire le rangement du garage

Le rangement du garage… ouf! Quelle corvée! Le malheur, c’est qu’il faut pourtant le faire si on veut s’y retrouver un jour. Heureusement, notre blogue de ce mois-ci vous donnera un grand coup de main dans l’organisation de cette pièce, qui n’en est pas vraiment une, en fait. Mais le garage est tout aussi important que le salon! Eh oui, il y a moyen de l’exploiter au maximum. Voici quelques trucs pour faire le rangement du garage de façon efficace.

 

Rangement du garage, un processus qui se prépare

 

  1. Temps et planification. C’est la base de toute bonne démarche. Si vous êtes pour faire le grand ménage printanier du garage, préparez-vous donc. Visualisez votre garage vide et magasinez les solutions de rangement qui pourraient répondre le mieux à vos besoins, selon ce que vous voulez ranger et surtout, l’espace. Vous pouvez même faire un plan à main levée pour être sûr de ne rien oublier! Mais surtout, réservez un moment où vous aurez du temps, comme un long week-end.

 

  1. Le rangement du garage pourrait fort bien se transformer en activité familiale. Pourquoi ne pas y inclure tous les membres de la famille? Ainsi, chacun aura son mot à dire en ce qui a trait à l’emplacement de leur équipement. Et faites un pacte avec vos enfants! Laissez-les choisir (logiquement) l’emplacement de leur équipement contre l’engagement que cedit équipement soit toujours rangé après utilisation. Vous éviterez ainsi de vous barrer les pieds dans l’équipement de hockey de votre plus jeune en allant chercher la pelle!

 

Rangement du garage, c’est une question de logique!

 

  1. Ainsi, première leçon de logique en ce qui a trait au rangement du garage : Trier! Quatre piles distinctes : à garder, à donner, à vendre ou à jeter. Supposons donc que vous décidiez de garder la plupart des articles. Il y a un moyen simple et efficace de ranger. Trier encore ! Placer les objets que vous utilisez régulièrement (sacs, laisse, etc.) près de la porte, pour qu’ils soient faciles d’accès. Aussi, il y a des objets qui s’utilisent ensemble. Groupez-les. Par exemple, le chamois va sur la même tablette que le savon pour laver la voiture. Les deux coins au fond du garage devraient servir à entreposer les articles encombrants, comme la tondeuse ou la souffleuse. Pour les objets rarement utilisés comme les décorations de Noël ou les pneus, pensez hauteur ou sur de solides étagères.

 

  1. Deuxième leçon dans notre suite logique : utilisez toutes les surfaces disponibles! L’objectif ici : le minimum au sol. On s’entend, le garage, ça sert à ranger ce qui ne va pas dans la maison. Ça risque donc d’être des objets embarrassants, qu’on ne veut pourtant pas se départir. Ainsi, pensez au plafond pour ranger les skis, parasols, canoë et même les vélos! Les murs peuvent servir à suspendre les outils à main et électriques, les outils de jardinage et bien plus. Vous aurez ainsi plus d’espace pour circuler. Les étagères sont également de bonnes options pour un rangement efficace.

 

  1. Troisième astuce : jeter! Vos vieux patins à roulettes des années 70 ne vous serviront probablement plus jamais. Alors, à quoi bon les garder? La règle d’or : jetez (donnez ou vendez) ce que vous n’avez pas utilisé depuis 2 ans ou plus. Ou encore, pourquoi ne pas financer un petit projet en organisant une vente de bric-à-brac avec les biens inutilisés qui sont encore bons?

 

rangement du garage

 

Rangement du garage, ce qu’on ne veut pas avoir dans la maison

 

 

  1. Dans le rangement du garage, pourquoi ne pas en profiter pour faire un coin ordure et recyclage? De cette façon, les canettes et bouteilles vides, au lieu de traîner sous l’évier de la cuisine, auront un endroit bien à eux dans le garage, tout comme le reste du recyclage et même, du compostage.

 

  1. En procédant au rangement du garage, il y a quelques règles de base à considérer. Vous êtes bricoleur et avez beaucoup d’outils ? Considérez l’ajout d’un établi à votre garage. Celui-ci vous fournira une surface de travail lorsque nécessaire. Sur le mur arrière, apposez un panneau perforé qui vous permettra d’y attacher des crochets métalliques ou des paniers pour plus de rangement. Et les vis et boulons, vous savez, ces petits objets qui se rangent partout et nulle part, mais qui sont pourtant si utiles, pensez à des coffrets spécialement conçus. Les produits chimiques (incluant la peinture et les dissolvants) devraient être rangés, idéalement, dans une armoire de type coupe-feu. De plus, conservez-les dans leur contenant d’origine. Eh oui, même s’il n’en reste qu’un fond ! La raison ? Les étiquettes fournissent tous les renseignements utiles pour en faire une utilisation adéquate. Elles informent également sur les premiers soins à administrer à une victime en cas d’ingestion.

 

  1. Le rangement du garage, c’est aussi une question de nettoyage. Une fois le plancher dégagé, le balai s’impose ! N’hésitez pas, s’il le faut, à utiliser son compagnon l’aspirateur (sur roulettes, il vous suivra partout !) qui vous rendra de fiers services. Pensez-y. Si votre garage est propre, vous serez plus porté à bien y ranger vos effets à mesure que vous aurez fini de les utiliser.

 

Ce n’est pas tout de ranger, on doit aussi entretenir

 

Finalement, pensez, au moins une fois par année, à entretenir votre garage. Inspectez l’état de la dalle pour déceler la présence de fissures ou d’effritement. Huilez la porte de garage, nettoyez les fenêtres, vérifiez le coupe-froid, etc.

 

Notre article sur le rangement du garage vous a plu? Vous aimeriez obtenir plus de conseils ? Communiquez avec nous dès maintenant, nous vous aiderons avec grand plaisir ! De plus, abonnez-vous à notre blogue pour d’autres idées intéressantes !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.